Chant d’étrave [2014] 9’20

pour contrebasse & support audio.

 

Note de programme :
Il faut s’élever bien haut, à la pointe — être mât
par la parole, l’encre, la lumière ou les trois.
Hisser à bras le corps la voile
contre l’inertie intolérable d’une quille trop lestée,
au-dessus d’une cale vide, un équipage paresseux.

Il faut l’élever bien haut, la déployer cette aile,
dans l’esprit qu’elle bascule, nous renverse, chavire.
Et maintenir son cap avant l’espoir.

Création : 9 janvier 2014, Musiques à Réactions 5.2, Bibliothèque Buffon Paris Ve

Interprètes : Florentin Ginot, cb
& le compositeur, acousmonium Motus

Play

Comments are closed.