Esquisses d’une vague [2013] 7’00

pour caisse claire seule & dispositif électronique.

Suite immortelle de lettres râles, de virgules accalmies ou d’exclamations tempêtes…
Tu n’entendras le chant d’une vague qu’au moment de sa mort sur la plage.
Avant d’en saisir l’allure, apprends à respirer le vent qui l’accompagne.

 

Création: Conservatoire Régional de Paris / 31 Janvier 2013

Interprètes: Noam Bierstone (percussions) & Maxime Barthélemy (Acousmonium Motus)

play

Comments are closed.